Imperia et ses environs

Blick auf den Hafen und die Altstadt von Imperia (Ligurien)En arrivant à Imperia en descendant depuis Capo Berta vous serez immergés dans les typiques paysages verdoyant des pins marittimes de la Riviera, et le long de la route vous pourrez admirer les villas anciennes, qui enfermées dans leurs jardins, surplombent la mer.
Mole in pietra per spremitura delle oliveImperia, jusqu’au siècle dernier ville industrielle et de port, a redécouvert sa vocation touristique, avec des importantes manifestations et attractions de tout genre, entre autre les “Vele d’Epoca” et “Olio Oliva”.
Les communes de l’arrière-pays de Oneglia et Porto Maurizio, comme Lucinasco, Borgomaro, Dolcedo ou Vasia, ne connaissent pas encore le tourisme de masse et l’huile d’olive est produit selon d’anciennes maîtrises. Visitez les petits villages comme Valloria, fameuse pour ses portes peintes, et faites un trempette dans l’art local avec les ruines des châteaux et les églises riches de trésors.

Découvrez le charme particulier des localités qui donnent sur la mer entre Imperia et Arma di Taggia.
A San Lorenzo commence la piste cyclable, qui a vu le départ du giro d’Italia 2015, qui suit la vieille ligne de chemin de fer, et arrive jusqu’à Ospedaletti. Dans l’arrière pays immédiat, voilà Civezza, Pietrabruna, Costarainera, Lingueglietta et Cipressa, avec de très belles églises romanes et baroques, elles sont situées à mi chemin depuis la côte en plein dans les oliviers dans un doux paysage: c’est pourquoi dans le passé elles ont du subir des pillages continus de la part des pirates sarrasins, comme le témoignent les tours de contrôle omniprésentes.
Santo Stefano al Mare et Riva Ligure semblent un seul village marin, on ne distingue presque pas ou commence le premier et fini le deuxième. A Terzorio et Pompeiana, les bourgs dans l’arrière-pays immédiat, l’oléiculture a été remplacée par la floriculture et maintenant les fleurs, cultivées dans des serres ou en plein ciel, guident les choix économiques.